Fragment 24

Je reviens encore à cette question [1], et comment le dieu a confondu les langues [2]. Moïse donne la raison que [le dieu] a eu peur que [les hommes] fassent quelque chose contre lui, ayant terminé [la construction d’] un accès pour eux au ciel, tous ayant la même langue et la même pensée que […]

Fragment 22

Il est donc manifeste que la nature des humains [1] a accoutumé les lois particulières [à chaque peuple] à elle-même, [lois] politiques [2] et humaines chez ceux par qui l’amour de l’humanité a été nourri plus que tout [3], [lois] sauvages et inhumaines chez ceux dont la nature des caractères est, depuis leur commencement et […]

Fragment 21

Mais maintenant, contre ces choses-ci, considérez les nôtres. Ainsi les nôtres disent que le créateur est le père commun et le roi de tous, et que par lui ont été répartis les restes des peuples à des dieux ethnarques et protecteurs des cités dont chacun gouverne sa propre portion comme sa propre famille. Ainsi lorsque […]

Fragment 17

Sur ces choses-ci, le dieu est dit malveillant. En effet, après qu’il a vu l’homme prendre sa part de l’intelligence, pour que, dit-il, il ne goûte pas au bois de la vie, il l’a envoyé hors du jardin en disant précisément : [« Voilà, Adam est devenu comme l’un d’entre nous du fait de connaître […]

Fragment 15

Alors le serpent conversant avec Ève, de la langue de quel pays le dirons-nous avoir usé ? Était-elle humaine ? Et des fables ayant été formées chez les Hellènes, en quoi celles-ci diffèrent-elles ? Voir aussi : « Notes sur le texte et la traduction » (https://bacchopitheque.wordpress.com/2019/08/17/contre-les-galileens-notes-sur-le-texte-et-la-traduction/) Τὸν γὰρ όфιν τὸν διαλεγόμενον πρὸς τὴν Εύαν […]